Bar de Spiro Scimone

Prochaines représentations

Lundi 4 Juin – Nice ( Salle Laure Ecard  ) 14h & 16h                                                          Vendredi 19 Octobre – Villefranche Sur Mer 

De Spiro Scimone.
Mise en scène : Jérémy Lemaire.
Avec : Florent Chauvet et Clément Vieu.

Nino est barman, Petru est consommateur. À eux deux ils refont le monde dans un petit bar. L’un rêve de bars à cocktail chics, l’autre voudrait faire fortune en jouant aux cartes mais ils ne peuvent pas aller bien loin. Deux losers blottis dans le bar où ils ont échoué.

        Spiro Scimone nous livre dans Bar sa vision de l’échec. L’échec de deux hommes et l’échec d’une partie de la société italienne. Il nous sert par des silences absurdes et des questions répétitives, le comique et la détresse de la vie de Nino et Petru. À l’image du Monte-plats d’Harold Pinter ou d’En attendant Godot de Samuel Beckett, les deux personnages de Bar attendent.

         Nous avons souhaité placer le contexte de la pièce dans l’Italie de la fin des années 70. Précisément entre mars et mai 1978 pendant l’enlèvement et de l’assassinat d’Aldo Moro par les Brigades Rouges. 55 jours de capture qui rythmèrent le quotidien du pays jusqu’à son dénouement tragique. La mort d’Aldo Moro, ancienprésident du Conseil est le point de départ d’une période charnière où l’Italie bascule dans ce que l’on a appelé « les années de plomb ».

        Nino et Petru sont guidés par la même volonté de changer le monde. D’éliminer ceux qui font tort à la société. Le désir de quitter la misère, la crasse et l’ennui. Le temps de la pièce est consacré à cet effort. Celui d’éliminer la cause de leur situation : Gianni, un petit truand dont ils sont tantôt les complices, tantôt les victimes.

       Au-delà de cet aspect subliminal de l’Italie des années de plombs, nous avons voulu reconstituer l’essence et l’ambiance de cette Italie-là. Les costumes relativement serrés, des accessoires chinés dans des brocantes en Italie et une véritable recherche musicale autour de cette génération d’artistes italiens qui a tenté d’attraper le wagon du disco.

    De ce mélange entre une esthétique forte et deux personnages bancals, naît l’envie d’une comédie sur l’amitié et les rapports humains.


affiches_BAR_A4-page-003

Dossier Presse en ligne